Règlement intérieur à l'association Challenge Gardois des Trails Organisation relatif à l'adhésion.

 

Conditions à l‘intégration d’épreuves au CGT

  • Faire une demande officielle adressée au président(e) du CGTO au plus tard le 31 mai de l’année en cours. Toute candidature déposée entre le 1er janvier et le 31 mai sera prise en compte pour l’année N+1. Toute candidature reçue entre le 1er juin et le 31 décembre sera prise en compte pour l’année N+2.

  • Cette candidature composée d’un dossier de présentation de l’événement et de l’organisation devra être envoyée au président du CGTO par e-mail à : g.lemasson@gmail.com

  • Suite à la réception de ce dossier le candidat sera convoqué à une réunion de présentation devant les membres du CGTO.

  • Les membres du CGTO décideront ensemble à la majorité des 2 /3 de l’intégration ou non de cette épreuve au calendrier du CGT de l’année N +1 ou N + 2.

  • L’organisation devra s‘engager à respecter le cahier des charges du CGTO, son règlement et ses impératifs de calendrier.

 

Critères de sélection d’une épreuve /d’une association
  • Expérience, résultats

  • Critères d’éco-conception

  • Sélection au regard du dossier technique (date, tracé, Lieu, partenaires)

  • Motivation et participation à la vie associative

  • Compatibilité relationnelle

  • Vie associative

 

Autres obligations

  • Le CGTO prévoit d’organiser au minimum 4 réunions dans l’année. La présence d’au moins un membre de chaque organisation y est requise. Toute organisation non représentée plus d’une fois dans l’année pourra être exclue sur décision des autres membres de l’association.

  • La solidarité, le soutien entre organisateurs et la convivialité sont des valeurs importantes pour la pérennité de notre association. Toute personne agissant en opposition à ces valeurs pourra être contrainte de quitter le CGTO.

    Calendrier

  • La reconduction d’une épreuve au calendrier de l’année suivante n’est pas tacite. Elle dépendra de la tenue de l’épreuve l’année précédente, de l’implication de ses organisateurs dans la vie de l’association, de leur engagement à respecter le cahier des charges du CGTO, de leur respect de nos obligations vis à vis de nos partenaires.

  • Un nombre maximum d’épreuves pourra être fixé par le bureau du CGTO.